News Enim

alt

ACTUALITES
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Listes des candidats retenus pour passer le concours parallèle 2018 "DEUG, LICENCE et MASTER" 1 : DEUG, DEUST, DUT, DEUP ou équivalent 2 : LICENCE (FS ou FST) (entretien oral) 3 : MASTER (FS ou FST) (entretien oral) Lire la suite
إعلان عن فتح باب الترشح لشغل منصب كاتب عام المدرسة الوطنية العليا للمعادن بالرباط ملفات للتحميل : مقرر لمدير المدرسة الوطنية العليا للمعادن بالرباط الإعلان Lire la suite
إعلان عن فتح باب الترشح لشغل منصب مدير مساعد مكلف بالشؤون البيداغوجية و التكوين المستمر ملفات للتحميل : الإعلان مقرر لمدير المدرسة الوطنية العليا للمعادن بالرباط Lire la suite
Listes des candidats admissibles pour passer le concours de recrutement de Trois (3) Techniciens 3ème Grade Documents à Télécharger :  1 : Deux (2) Techniciens 3ème Grade spécialité "INFORMATIQUE" 2 : Un (1) Technicien 3ème Grade spécialité "GENIE... Lire la suite
Résultat de l'appel a candidature pour les postes des chefs de divisions et de services Télécharger la Liste : Division Financière et Camptable Division Administrative Centre de Calcul Service Matériels et Marchés Service des Affai... Lire la suite
Liste des candidats pour les postes des chefs de divisions et de services Télécharger la Liste : Division Financière et Camptable Division Administrative Centre de Calcul Service Matériels et Marchés Service des Affai... Lire la suite
 
Agenda
Accès membres

24-12-2014 Débat sur les Mines et Code Minier avec un groupe parlementaire

Dans le cadre des activités des départements mines et Sciences de la Terre, une intervention auprès des parlementaires sur les apports et contributions assurés par l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat dans le domaine minier et les possibilités de développements structurelles à mettre en place a eu lieu le 24 décembre à l’école.

L’école, consciente des impératifs et objectifs particuliers de l’activité minière, a consacré tous les moyens disponibles pour assurer une formation de ressources humaines de qualité nécessaire au développement du secteur.

Le secteur minier, connu pour tous ses apports socio économiques, traine avec lui des techniques et des technologies très lourdes d’utilisations et à haut risque économique dans une conjoncture très variable. Autant les investissements sont importants autant le risque est grand au vu de l’exigüité des marges et la non visibilité de l’évolution des marchés.

L’apport de l’école ne s’arrête pas uniquement à la formation de base via des cursus accrédités, fruits d’une longue expérience de formation. L’école réalise, en plus, des programmes de formation continue au profit des cadres des entreprises minières marocaines pour faciliter leur intégration et améliorer leur rendement.

Plusieurs expertises et travaux de recherche ont été honorés par les cadres de l’école. La recherche et le développement sont considérés être la source nécessaire à l’alimentation de la stratégie de formation à l’école. Un ingénieur de qualité doit être sensibilisé sur les problématiques réelles des entreprises marocaines et sur la conception des solutions.

L’école est le seul établissement de formation d’ingénieurs dédié au secteur Minier marocain sous tutelle du MEMEE, malgré cela :

  • Elle ne bénéficie pas des appuis nécessaires et suffisants pour dynamiser la coopération avec le secteur.
  • Le fond de développement dédié au développement et à la formation ne fait pas participer l’école aux programmes de mises à niveau.
  • Plusieurs programmes de coopération réalisés au Ministère auraient pu être capitalisés à l’école.
  • Le nouveau code minier n’apporte pas une composante essentielle pour l’école : à savoir une subvention pour la R&D dans le domaine.

Actuellement, le secteur a besoin d’assistance, de mise à niveau, de recherche et surtout de développement de solutions à forte valeur ajoutée.

L’école souhaite vivement de jouer un rôle moteur dans la dynamique de développement du secteur industriel minier, à travers la formation de base, la formation continue et les programmes de recherche et développement qu’elle voudrait renforcer et adapter aux besoins des entreprises et à l’essor du secteur.